Bien choisir ses graines de cannabis

De nombreuses sortes de graines de cannabis sont mises en vente. Si la graine de cannabis par Pas Bas est la meilleure, il faut néanmoins bien sélectionner le type de graines que l’on va planter en fonction de ses besoins. Par exemple, une plante atteignant 2,5 m ne sera pas adaptée pour un placard de 1,8 m. De ce fait, rendement, superficie à disposition ou encore préférences personnelles doivent tous être considérés avant de se lancer dans la plantation. Découvrez comment faire le bon choix en matière de graines de cannabis

cannabis
graine de cannabis

La bonne variété de graines

La plupart des graines de cannabis vendues dans le commerce sont des hybrides de 2 sous-espèces du Cannabis Sativa : Indica et Sativa. La variété Indica a généralement un meilleur rendement et une plus grande vitesse de floraison. Elles sont donc privilégiées par un grand nombre de cultivateurs. Pourtant, c’est la variété Sativa qui produit le plus d’effets euphorisants, elle reste le principal choix des consommateurs. Pour un usage thérapeutique, la variété Indica est indiquée pour le traitement un effet sédatif alors que la variété Sativa soulage la douleur et lutter contre la dépression. Une variété hybride aura des propriétés thérapeutiques voisines de celles de sa variété dominante. Enfin, une variété pure sera plus appropriée pour une première culture.

Le bon type de graines

Il existe 2 grandes sortes de graines régulières et féminisées. Une graine régulière a 50 % de probabilité de donner un plant femelle, et inversement. Comme seuls les plants femelles contiennent du THC, seule la moitié des graines régulières seront exploitables après germination. Toutefois, ce type de graine est beaucoup plus stable. De plus, elles se prêtent mieux pour le croisement, au bouturage et à la production de pieds mères. Les graines féminisées, elles, permettent d’exploiter la totalité des plants cultivés puisqu’elles sont composées à 100 % de plants femelles. Leur culture est beaucoup plus facile. Il n’est ainsi plus nécessaire de trier les plants selon leur sexe. Les graines féminisées ne sont cependant pas conseillées pour le bouturage ou la production de pieds mères. Parmi les graines féminisées, celles qui sont autoflorissantes sont idéales pour une culture sur un balcon. Leur floraison ne dépend pas du photopériodisme. Sauf exception, la qualité de la production est cependant moindre par rapport aux autres types de graines.

L’aspect d’une bonne graine

Une graine de cannabis par Pas Bas viable aura une couleur uniformément répartie. Sous l’action d’un léger frottement entre 2 doigts, elle devra briller. Enfin, une bonne graine doit flotter quand elle est jetée dans un verre d’eau. Si vous avez un excédent de graines que vous désirez garder pour une prochaine culture, seules celles qui sont vigoureuses devront être choisies.

Optez pour des graines de cannabis féminisées

graines de cannabis féminisées
graines de cannabis féminisées

Afin de protéger les plants de cannabis contre le phénomène de pollinisation, les cultivateurs utilisent exclusivement des individus de sexe féminin sur une parcelle. À la floraison, ces plantes femelles développeront des fleurs plus robustes et plus nombreuses. Les graines de cannabis féminisées sont la solution la plus répandue pour favoriser ce processus.

Une meilleure qualité du produit

La production issue des parcelles utilisant la technique précédemment mentionnée est de qualité nettement supérieure. Elle est en effet constituée de têtes exemptes de toutes traces non désirées de graines. Impropres à la consommation, les graines diminuent l’efficacité gustative d’une dose lors d’une inhalation. Elles augmentent inutilement le poids, et donc le prix, au détriment du consommateur lors d’un achat. La qualité est d’autant meilleure que l’absence de graines permet aux têtes de devenir plus résineuses, une caractéristique très appréciée sur le marché. Cela est dû à leur teneur élevée en THC, une substance qui accroit le pouvoir psychoactif du produit. Ce qui est idéal pour une consommation à but récréatif.

Des graines féminisées pour faciliter la culture

graines féminisées pour faciliter la culture
graines féminisées pour faciliter la culture

L’utilisation d’une graine de cannabis feminisees facilite la réalisation de cette technique et à terme l’obtention d’une telle production. Une telle graine est issue d’un processus d’hybridation éliminant progressivement les mâles du pool génétique. De ce fait, les cultivateurs n’auront plus à sélectionner une à une les plantes de la parcelle afin d’éliminer les plants mâles puisque la sélection se fait en amont. À la fois fastidieuse et risquée (l’erreur est humaine), cette étape peut compromettre toute une récolte. Si elle est effectuée trop tardivement ou que des mâles sont passés à travers la sélection, une partie des plantes femelles peuvent avoir été pollinisées. Une partie potentiellement importante de la production pourrait ainsi être de mauvaise qualité.

Un rendement plus élevé

Puisque le sexe des semences utilisées lors de la plantation n’est pas vérifié, les cultivateurs compensent les futures pertes en cultivant plus de plants qu’il n’en faut. Le ratio mâle/femelle étant généralement de 50 %, il n’est pas rare de devoir planter deux fois plus d’individus pour assurer un nombre minimum de plants femelles. Le recours à une graine de cannabis feminisees est ainsi une excellente solution pour augmenter le rendement. Le cultivateur pourra ainsi maximiser l’utilisation de l’espace disponible, une perspective particulièrement intéressante dans le cadre d’une plantation à domicile.

Des graines presque comme les autres

Comme ses consœurs régulières, la graine de cannabis feminisee est disponible pour diverses variétés. L’on pourra ainsi choisir une variété adaptée à la culture en intérieur. Sur le plan de l’entretien, les plantes issues de ce type de graines nécessitent les mêmes soins. Elles ont les mêmes besoins, que ce soit en termes de lumière, de nutriments ou de tous autres apports.

Cultivez votre cannabis

graine de cannabis
Il est possible de cultiver son propre cannabis. C’est devenu relativement facile, à condition surtout de détenir de bonnes graines de cannabis. Outre la graine régulière avec une production plus ou moins moyenne, la graine cannabis femelle et la graine autofloraison présentent une forte potentialité dans la croissance. En possédant sa propre culture, non seulement on devient totalement autonome, mais on peut gérer et la qualité et la quantité de sa consommation personnelle.

Les graines de cannabis femelles ou féminisées

Ces graines ont été génétiquement modifiées afin de garantir le meilleur résultat de n’avoir que des plantes femelles. Les plantes mâles sont biens souvent peu utilisables parce qu’elles ne produisent que du pollen et ne contiennent pas de THC exploitable. Les plantes femelles affichent une croissance constante et vigoureuse, ce qui fait qu’elles résistent mieux aux intempéries telles que le froid et les moisissures. De plus, seule la plante femelle peut conditionner la reproduction du cannabis. En effet, les graines féminisées ont été obtenues à partir d’une plante femelle traitée, qui crée des fleurs de cannabis mâles qui à leurs tours vont produire des pollens qui ne généreront que des plantes femelles. Il existe de nombreuses variétés de graine cannabis femelle, mais les plus convoitées sont la Pure Power Plant, la White Widow et l’Amnesia. Cette dernière est très prisée pour son fort taux de rendement.

cannabis

Les graines autofloraisons

La croissance et la floraison de la plante de cannabis dépendent fortement de son taux d’exposition à la lumière du jour. La floraison a une grande influence dans le rendement de la récolte. La durée de la période de floraison dépend aussi de la variété du cannabis, mais en moyenne elle est de 8 à 10 semaines. Cependant, on peut outrepasser cette longue phase en optant pour la graine autofloraison. En effet, peu importe la quantité de lumière que la plante reçoit, la graine peut produire des fleurs à tout juste 4 à 6 semaines après la germination. Ceci permet une culture plus rapide et plus rentable avec une récolte qui peut atteindre les 5 fois par saison. De plus, la plante ne requiert que peu de place et beaucoup moins de temps.